Les principales propriétés du purin d'ortie

Plante

Naturellement riche en minéraux, il saura améliorer la croissance de vos plantes en un temps record.

 

Grâce à sa haute teneur en sucre, le purin d'ortie permet de soutenir les plantes faibles et malades ayant de la peine à se développer.

 

Phytosanitaire

Des enzymes spécifiques renforcent les défenses immunitaires des plantes leur permettant ainsi de mieux résister aux attaques de parasites et aux apparitions de maladies.

En combinaison avec du savon noir, le purin d'ortie lutte efficacement contre les pucerons, acariens et autres envahisseurs du jardin.

Sol

L'extrait fermenté d'ortie stimule l'activité biologique du sol et améliore l'environnement de la racine grâce aux nombreux micro-organismes qu'il renferme.

Ses bactéries utiles vont dégrader la matière organique présente dans le sol et libérer des minéraux naturellement.

 

Il est sans danger pour l’homme et l’environnement.

Conseils d'utilisation

Dosages

Arrosage: vous pouvez ajuster les dosages en fonction des besoins des végétaux et des résultats que vous souhaitez.

- Le taux de dilution varie donc de 2% à 10%. 

- Soit de 20 ml à 100 ml pour un litre d'eau de pluie.

Pulvérisation : pour la pulvérisation nous avons un seul taux de dilution idéal.

- Le taux de dilution est de 5%.

- Soit de 50 ml pour un litre d'eau de pluie.

 

Fréquence d'application

 

Printemps : 4 à 6 passages d'arrosage et/ou de pulvérisation afin de soutenir le végétale durant sa croissance.

Été-automne : 6 passages d'arrosage et/ou de pulvérisation afin de maintenir le végétale en bonne santé.

 

COMMENT RÉUSSIR

La météorologie est essentielle : pas d'utilisation durant une période de sécheresse ni avant une période de précipitations.  

 

Intervenir tôt pour donner aux plantes toutes leurs chances d’être en bonne santé. Par exemple, au semis, au repiquage, à la plantation, après une taille, au débourrage,  etc. 

 

Comme tous les autres produits, mal utilisé, l'extrait fermenté d'ortie peut être un stress pour la plante. 

CONSERVATION

Idéalement, diluez l'extrait d’ortie dans un pulvérisateur ou un arrosoir avec de l’eau de pluie ou eau du robinet qui a reposé une journée.

 

Ne pas mélanger à un autre produit de traitement de synthèse.

 

Pulvériser le feuillage des plantes, en mouillant chaque face, ou arroser au pied des plantes. 

 

 

A conserver à l’abri de la lumière à une température idéale de 12° (min 5° max 20°).

 

Une fois ouvert, il faut si possible utiliser l’extrait d'ortie dans les trois mois.

 

Fermé il se conserve un an. Utilisation conseillée dans les six mois.